L'orgue de la chapelle ducale en 2014

L’orgue de la Ste Chapelle de Chambéry vient d’être restauré par l’atelier de Bertrand Cattiaux, facteur d’orgues en Corrèze. Ce facteur a restauré beaucoup d’orgues historiques français et construit, entre autres, l’orgue de  la Chapelle royale du Château de Versailles. Il travaille en ce moment, avec Pascal Quoirin, à la restauration du grand orgue de Notre Dame de Paris.

L’orgue de la Ste Chapelle de Chambéry a été construit en 1975, sous l’impulsion des Amis de la Sainte Chapelle et de Michel Dumont-Mollard, dans un buffet ancien, de François Cuénot, daté de 1675. Il ne restait rien de l’instrument originel de Etienne Sénot construit dans cette boiserie.

Cet instrument a été construit par la manufacture lorraine Haepfer-Erman. Après de très nombreux concerts et une utilisation intensive par le Conservatoire, une restauration s’imposait. Le projet, engagé depuis plus d’une décennie, s’est logiquement concrétisé après la restauration de l’intérieur de l’édifice.

Le Conseil Général de la Savoie, propriétaire de l’orgue, a entièrement financé la présente restauration.

Celle-ci a consisté en un démontage total de la tuyauterie, une reprise de la composition, avec changement de certains jeux, et un complète réharmonisation de l’ensemble. Les choix esthétiques de cette restauration, établis conjointement par le technicien conseil Eric Brottier, les principaux utilisateurs Etienne Baillot et Dominique Chalmin, ainsi que le facteur, orientent l’instrument vers des sonorités baroques germaniques.

L'orgue de la chapelle ducale

Détail de l'orgue

Détail de l'orgue

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×